Vacances d’automne - 6 novembre 2009

100_3074

Mes petits vacanciers sont partis!!! Je me sens libérée mais en même temps vidée. Pendant plus d’ une semaine ce fourmillement , ces rires, ce remue-ménage, ces questions.Que du bonheur, quoi!!!!!!! Bien avant les vacances, je me débrouille pour que rien ne manque, satisfaire grands et petits, préparer ce que chacun aime ou presque….. Les aider à trouver leurs repères, à vivre ensemble quelque jours sans trop se « chamailler »(les 3 grands sont plus durs à canaliser que les petits), ça ne parait pas comme ça!!!!!
Après le bon repas du samedi 24, tous ensemble (16 à table), en l’ honneur de Barnabé, nous sommes restés Bernard et moi avec nos 3 petits enfants; grippés, fatigués de l’ école et surtout Léonard (3 ans 1/2) sans ses parents.Mais tout c’ est bien passé, il nous a même bien fait rire.Les premiers jours, ils sont restés au chaud: parties de dés, « mini bacs », concours de dessins, ouh làlà!! il fallait s ‘accrocher en dessin, j’ avais des champions et moi n’ étant pas très douée…….Et les après midi pendant 1 heures ou 2, aux apparitions du soleil (vélos,balades,jeux dans la cour, corvée de patates…..)Ils ont vite repris le rose aux joues, même à la fin du séjour Camille et Matteo ont tiré des plans sur la « comète » (construction d’ une cabane au bord du ruisseau.) Comme leurs parents au même âge . Les bons petits plats ne gâchaient rien (frites, pâtes, crêpes, gaufres……sans oublier les légumes ), ils mangeaient de la soupe chaque soir, non mais….Pour le dernier repas Camille m’ a demandé « une île flottante », mais l’ heure du départ se rapprochant , le dessert ne passait pas très bien. Ah ! C’ est toujours comme ça chez nous …..Camille et moi avons horreur des départs. Enfin, elle a compté et il reste 6 semaines avant les vacances de Noël. Pas beaucoup de répit pour les préparatifs et les listes de cadeaux sont longues……Je m’ en régale à l’ avance.
Maintenant la maison si calme, si vide mais pleine de bonheur à craquer , de traces qui ne s’ oublient pas , d’ odeurs qu’ on voudrait garder , encore un jouet qui traîne, mais qu’ on ne veut pas changer de place, un ballon à demi dégonflé qu’ on effleure en passant …….
Mais non je ne suis pas nostalgique !!!!!!!! mes « piles » sont rechargées et au fait , les enfants m’ ont refilé leur virus avant de partir ,j’ ai toussé ……je ne vous dis pas …….
Ca y est je suis guérie !!!!! A bientôt

chantal
100_3109

Fin de vacances - 27 août 2009

fleurs

Nous voilà déjà fin août et les vacances vont bientôt se terminer pour tout le monde. Comme d’habitude nous ne sommes pas partis. C’est compliqué d’abandonner une ferme d’élevage Même si les gros travaux peuvent être mis entre parenthèses, il faut bien visiter chaque jour les animaux,intervenir si besoin,abreuver certains lots,traire les chèvres matin et soir, s’occuper de la basse-cour ou arroser le potager. Ces seules activités qui prennent pourtant peu de temps dans la journée sont incontournables et obligent à être présent. Et ce n’est pas évident de trouver un remplaçant connaisseur en bovins, capable de traire les chèvres, conditionner le lait et être présent à la tombée de la nuit pour enfermer les volailles. En outre il ne faut pas oublier qu’un remplacement à un coût.
Pourtant ce mois d’août a été pour moi synonyme de congé. Cette fois j’ai vraiment ressenti la diminution de la charge de travail.
Bien sûr, il a fallu faire les moissons, triticale, orge, avoine, stocker la paille, le grain. Cette année la récolte a été plutôt bonne. J’ai pu déchaumer aussitôt car la pluie est arrivée à point nommé, pour attendrir le terrain en surface. J’ai enfin pu faire abattre un arbre mort, un gros chêne au tronc d’ 1,20 m de diamètre. Faire du bois à cette saison n’est pas habituel pour moi, c’est plutôt un travail hivernal. Mais le chêne était situé près de l’Arroux; Attendre l’hiver aurait été risqué; à cette saison le mauvais temps peut arrêter les travaux de débitage et une crue subite peut emporter les stères.
La semaine dernière j’ai fait une deuxième coupe d’herbe, le regain, sur environ 2,5 ha. La canicule m’ a bien facilité le travail et j’ai fait du fourrage de très bonne qualité.
Malgré tout le mois d’août a été bien calme. Les enfants et petits-enfants sont venus à tour de rôle retrouver la vie à la ferme. Cette année j’ai pu passer du temps avec eux. J’ai remis le vieux four à pain en chauffe pour cuire du pain et des repas appréciés. On a pu faire quelques promenades,quelques sorties comme à la journée « ferme gourmande » chez 2 jeunes éleveurs de chèvres dans le massif d’Uchon. Enfin j’ai même pris le temps de ne rien faire du tout.
Mais toutes les bonnes choses ont une fin . Il va bien falloir reprendre le collier ,les travaux d’automne se présentent déjà. Je ne sais pas si le temps automnal se manifestera plus tôt, mais hier matin les fils étaient couverts d’hirondelles en migration vers le sud et celles qui ont passé printemps et été à Vernois ont pris le « train en marche » et ont déserté les bâtiments et le ciel pourtant encore bien bleu. Je trouve ce départ le 26 août bien hâtif. Certains y verront sûrement un présage.

A Bientôt

Voyage en ballon - 19 juillet 2009

montgolfiere

Noël n’est pourtant pas en juillet mais c’est jeudi 16 que j’ai profité du cadeau qui était sous le sapin, c’est à dire d’ un billet pour un vol en montgolfière. La société France-Montgolfière dispose de 2 sites d’envol en Bourgogne, et en bon Morvandiau, j’ai choisi la région de Vézelay, histoire de voir à quoi ressemble le Nord-Morvan dont 110 km nous séparent. Jeudi, il fait très beau,trop chaud même. A 13 heures j’appelle le pilote pour confirmation du vol en soirée. Je lui fais part du bulletin météo à la télé qui annonce une vague d’orages, mais pour lui, la station qu’il consulte avant de prendre l’air est formelle: orages prévus en 2ème partie de nuit. Le vol aura bien lieu.
L’après-midi le temps est de plus en plus lourd. le temps va à coup sûr tourner à l’orage. Et là, je suis pris d’un doute; est-ce que ce n’est pas aller au devant des ennuis? est-ce bien raisonnable? En fin de compte on peut contrôler la montée et la descente, mais une fois en l’air la montgolfière est à la merci des éléments. C’est sûrement mon esprit paysan qui prend le dessus, mais je me rassure car on n’entend jamais parler d’accident.

Accompagné de Chantal et Caroline nous avons le temps de visiter la célèbre basilique et nous nous rendons sur le lieu d’envol. Nous sommes 12 passagers et tout de suite dans l’ambiance « montgolfière » L équipe est affairée à préparer le ballon et la nacelle,donne des instructions, répond aux questions de chacun. Vers 20 heures quand le calme du soir est là, l’enveloppe est gonflée, d’abord avec de puissants ventilateurs. Puis le pilote met le brûleur en action et le ballon se redresse rapidement et nous pouvons prendre place à bord du panier.
Dès que le ballon est libéré, la terre s‘éloigne rapidement et le vol commence. C’est très agréable,très sécurisant, la vue est splendide. Dommage qu’i faille actionner souvent le brûleur à gaz,bruyant et dégageant beaucoup de chaleur, ce qui vient troubler le calme et le silence du voyage. Poussé par un vent de 15 noeuds (environ 30 km/h) à 250 – 300 m d’altitude le paysage défile sous nos pieds: Vézelay d’abord,puis alternent forêts, champs, hameaux mais peu de pâturages et de troupeaux. Du sol montent les bruits de la vie, les aboiements de chiens énervés par l’aéronef, des hou-hou, le ronflement d’une moissonneuse batteuse, etc. On vole au-dessus des oiseaux, on affole les chevreuils.
Plus on avance, plus la menace orageuse se précise et certains voyageurs commencent à s’inquiéter quand les premiers éclairs piquent suivis de grondements lointains. Une fois de plus la météo pourtant formelle s’est encore trompée. il n’est pas 21 heures que l’orage est déjà là.
Le pilote décide d’écourter un peu le vol et amorce la descente. C’est très spectaculaire de voler juste au-dessus des arbres. Il dit vouloir se poser à la première opportunité,en l’occurrence une jachère au bord d’une petite route. L’atterrissage est assez sportif. La nacelle touche le sol, se couche, se redresse tirée par le ballon, se couche à nouveau,et se redresse encore, mais cette fois le ballon s’affale, dégonflé et elle finit sur le flanc. On se retrouve à l’horizontale et on s’extirpe comme on peut.
Ensuite il nous faut attendre au moins 45 minutes pour que l’équipe d’assistance au sol n’arrive. Elle nous avait bien suivi au début mais nous avait perdu de vue pendant le survol d’une forêt. Le pilote essaie bien de donner des indications pour la guider et même de donner des coups de brûleur pour nous faire repérer. L’attente a paru bien longue surtout que le temps devenait de plus en plus menaçant. Les voitures arrivent enfin. On aide à plier, charger le matériel et l’aventure se termine autour d’un pot. Les premières gouttes nous pressent à monter dans les voitures et nous rentrons à Vézelay sous la pluie et le tonnerre.
Une bonne expérience. Merci Père Noël !

A bientôt

Mardi gras - 23 février 2009

C’ est demain, oui Mardi Gras! Le jour des beignets , mère ,grand mère n’ oubliaient jamais cette tradition !
J’ en garde tellement de bons souvenirs que je ne peux m’ empêcher de vous en faire part.
Voici la recette:
500 gr de farine
3 oeufs
1 pincée de sel
75 gr de sucre
100 gr de beurre ramolli
1 cube de levure de boulanger (fondue dans un peu d’ eau tiède)
Mélanger les ingrédients, pétrir , faire une boule et la mettre au frais (je délaie mes beignets la veille et les mets au réfrigérateur)

Le lendemain , je les travaille à nouveau et les laisse reposer dans un endroit tempéré(la cuisine près du radiateur)

, la pâte double de volume.
Je la divise en 3 ou 4 morceaux ,je l’ étale au rouleau sur 1/2cm d ‘ épaisseur (environ). Je découpe selon les formes désirées. Je prépare un bain d’ huile ,

quand c’ est assez chaud , les cuire de chaque côté(faire attention ça va vite),égoutter les beignets sur du papier absorbant et saupoudrer de sucre glace.

Déguster ,même chauds , ils sont délicieux!!.
Bon Appétit

A bientôt
Chantal

Les Préparatifs de Noël - 14 décembre 2008

Bonjour à tous,

Tiens me voilà! Pas le blogueur cette fois.
Ah! pas le même style,pas la même écriture.Vous allez me dire: vous n’ avez pas souvent de mes nouvelles mais moi je me régale comme Bernard à lire vos commentaires. Je les attends, les épie…..
Je vis un peu dans l’ombre, mais suis beaucoup l’ affaire….
En ce moment , un peu de repos, après quelques travaux de peinture dans la maison,volailles au congel, j’ adore cette saison.Si vous vous souvenez, à cette époque de l’ année, je tricote pour mes petits enfants, un pull est si vite fait. J’ attaque le troisième, je veille très tard, je ferai un peu de layette au choix de ma belle fille après les fêtes.
Et en parallèle je prépare les lits, les menus, les courses….. Ce tantôt, cueillette de houx, de gui dans les bois et même du sapin. Au sujet de ce dernier je vous raconterai une anecdote ….plus tard.  Et oui les voilà bientôt! Ils arrivent le week end prochain. Oh làlà!!!!! Panique à bord…..
Le remue- ménage va commencer pour quelques jours, chic! Tout ce chahut nous empêche de vieillir trop vite et de rester « pantouflards dans notre routine » (de la bonne fatigue en prévision ). Maintenant il faut quand même se supporter,à 10 et bientôt 11 dans nôtre loft  (lol) . Quelle famille formidable ! J’essaie de leur préparer des bonnes choses , comme dit Maman : « que des bonnes denrées » Pour le réveillon, ce ne sera pas dinde, je suggère « poulet aux écrevisses ». Si vous avez des recettes, je suis preneuse. Je ferai aussi mon fameux moêlleux au chocolat, tenez je vous donne ma recette: faire fondre au bain-marie 120 g de chocolat ,ajouter 60 gr de beurre ,à part mélanger 3 oeufs entiers avec 100g de sucre puis remuer le tout et ajouter 40g de farine. Remplir aux 3/4 des petits moules ,les mettre au réfrigérateur 1/4 d’ heure minimum, enfourner 10 mn à 220°, les surveiller qu’ ils restent bien coulants et servir aussitôt , c’ est délicieux avec une boule de glace à la vanille. Bon Appétit !!!!!!

Bonnes Fêtes de Noël à tous !

Chantal

« Page précédente

    Dernières photos



    Voir toutes les photos sur Flickr

Vidéos


Voir toutes les vidéos sur Dailymotion


Sondage

  • Les éléveurs de bovins

    View Results

    Loading ... Loading ...

Sites amis

Contact