Foins 2010 - 18 juillet 2010

Quand on raconte la vie d’une ferme on ne peut pas passer sous silence la période de la fenaison même si cela a été fait chaque année. Pour ceux qui ne savent pas, c’est en général sur juin et début juillet qu’il faut récolter et engranger dans les meilleures conditions possibles le fourrage qui servira à nourrir les animaux l’hiver à venir. Pour la plupart des gens habitant la campagne « faire les foins » évoque toujours un travail important pour la vie de la ferme, long, pénible qui demande beaucoup de main d’oeuvre. Il faut dire qu’avant la mécanisation que l’on connaît aujourd’hui et l’apparition des grosses balles rondes ou carrées, de l’enrubannage, les foins représentaient un sacré boulot dont une grande partie se faisait manuellement. (voir les foins année 80) Cette année les conditions météo ont été très favorables même si cela s’annonçait plutôt mal début juin. La récolte est maintenant finie dans toutes les exploitations ,toutefois il reste encore des balles rondes dans les prés.


NB les photos sont cliquables pour agrandir

L’avantage, avec ces grosse balles, c’est qu’elles ne craignent pas trop la pluie ( leur forme fait effet toit de chaume) et peuvent rester sur le terrain un certain temps; cela permet d’étaler le travail dans le temps.
Les surfaces à faucher sont de plus en plus importantes chez chacun mais le matériel a évolué. Depuis quelques années c’est la course au gigantisme et les machines énormes et performantes permettent de réduire énormément le temps de travail. Si le beau temps et la chaleur sont de la partie, comme cette année, pour beaucoup la fenaison n’est qu’une question de jours. Aujourd’hui beaucoup voudraient « avoir fini avant d’avoir commencé ». Enfin, il faut voir le prix de revient.
Pour ma part, les foins se sont déroulés bien calmement; 17 hectares,ce n’est pas la mer à boire.J’ai été surpris par la quantité car fin mai l’herbe ne semblait pas vouloir pousser malgré l’ épandage d’engrais.Tout est terminé depuis une semaine. Des petites pannes m’ont un peu retardé mais rien de grave. J’ai quand même dû emprunter une faneuse à un voisin sympa pour terminer. J’ai juste eu un peu d’aide le dernier jour. Mon beau-frère Alain est venu « mettre en roules » (andainer).


C’est pour stocker les balles dans les fenils des vieux bâtiments que j’ai le plus de mal. Mais là aussi j’ai eu de l’aide de gars costauds et en deux matinées et les greniers ont été rapidement comblés.
Je peux donc attendre sereinement l’hiver.

A bientôt.

Commentaires

11 réponses à “Foins 2010”   Laissez un commentaire !

  1. joellebarn le 18 juillet 2010 à 18:19

    et avant il y avait la mise en meules !
    j’ ai aussi la nostalgie de ces temps d’ autrefois, même si, citadine pendant 55 ans, je n’ étais pas directement concernée.
    je pense souvent à la solitude des paysans d’ aujourd’ hui, c’ est triste.

  2. marief le 18 juillet 2010 à 22:45

    Dommage que tu n’aies pas mis de photos des fenils remplis à ras bord…Eh! oui, pousser des bottes rondes à la main, c’est aussi physique!!!
    Comme tu dis, des foins en quantité raisonnable, des récoltes effectuées dans des conditions honorables ….On attend maintenant un peu de pluie…

  3. Bernard le 19 juillet 2010 à 6:22

    oui Marief ,d’habitude je mets plus de photos mais j’ai eu un problème de téléchargement sur la galerie habituelle ;ça ca s’arranger

  4. chantal le 20 juillet 2010 à 8:46

    j’ai bien aimé ton reportage sur la fenaison petite je voyais mon papa avec son rateau retourné ses andains quel travail sous la chaleur maintenant tout à bien changé pour vous et c’est tant mieux mais nostalgie nostalgie
    pase une bonne journée à bientot chantal

  5. sylvie71 le 23 juillet 2010 à 7:34

    bonjour à vous au vernois,
    quelques jours déja que les paysans du coin se mettent à l’abris à regarder tomber la pluie assez désirée. ici, c’était un ballet de tracteurs, moissonneuse et j’ai été étonner que cette année le voisin n’ai pas fait venir de caisson pour la récupération de sa récolte…..est ce que moins de quintaux à l’HA que prévu et qu’il garde finalement sa récolte ou alors les tarifs sont catastrophique??? ?? aucune idée …. (je ne suis plus trop la vie agricole et pourtant il m’arrive de recevoir la « France agricole » en publicité pour tenté de me faire abonnée lol ).
    En tout cas, j’aime bien la photo du beauf entrain de mettre en roule…..lol….ça fait du bien de voir un petit tracteur (bien suffisant) pour faire ce petit travail et non pas un 130CH (ridicule)que l’on voit un peu partout pour un tel travail …….(ha oui!! mais suis je bête!!! y’a pas la clim sur un petit pétou lol….voila donc le pourquoi du comment !!!!! lol).
    J’ai bien reçu ton mail l’autre jour, j’ai fait « répondre au mail  » mais comme la fin de ton adresse mail était « .com » j’ai un doute que tu l’ai reçu ……( en général les adresses mail finissent par( @wanadoo…..ou etc…etc…)……je t’y contait dans ce mail , la reunion Tupperwarre dont tu m’a souffler mot MDR MDR !!

    aller, je file, suis trop bavarde

  6. marief le 23 juillet 2010 à 23:01

    Je suis bien contente de voir la réction pleine de bon sens de Sylvie…..
    Moi, j’andaine avec un 80 CV et c’est bien suffisant (il est vrai qu’il existe maintenant des andaineurs double rotor qui nécessitent plus de puissance, quoique…)
    Evidemment, mon tracteur n’a pas la clim (il date de 1980) mais il a une cabine…. et parfois, j’aimerai bien qu’il n’en n’ait pas!!!! En plus, ça me permettrait de bronzer facilement!!!

  7. marie-paule le 25 juillet 2010 à 18:47

    Ca sent bon le foin coupé chez vous.
    Avec la fenaison, commençait les vacances. Chapeaux de soleil obligatoire, musette remplie de victuailles et de cidre pour le 4 heures, nous étions parés les enfants pour de longues après-midi dans les champs, à ratisser, à mettre en tas, regarder les hommes charger le char attelé parfois des trois juments Polka, Baronne et Miss.
    Ah les souvenirs que vous m’évoquez ! un bonheur que se les remémorer.

  8. mamienne le 6 août 2010 à 18:13

    Bonjour Bernard , bonjour Chantal !!

    Et bien , voilà une bonne chose de faite ! les foins sont rentrés , en espérant ne pas avoir à trop y toucher avant l’hiver …

    Ici aussi le temps a été clément pour les fenaisons , nous avons fini il y a un bon moment maintenant .

    Voilà plus de 10 jours que Guy donne du foin aux vaches et de l’enrubannage aux jeunes de 1 an , l’herbe est toute cramée comme en plein été !

    Les vélages ont commencé , 20 en un peu plus d’une semaine , tout se passe bien , sauf une petite nenette qui est morte deux jours après sa naissance , le véto venu faire le rappel FCO de la troupe des retardataires a proposé à Guy de regarder ce qu’elle avait : deux appendicites ! bizarre , elle a fait un genre d’occlusion et s’est donc empoisonnée , heureusement nous n’avions pas fait de frais sur elle la pauvre .

    Nos travaux de captage de la source d’un des prés sont terminés , la cuve de 3000 litres se remplie en 5 minutes !! qu’elle économie !
    de plus , les buses se remplissent très vite , nous pouvons donc remplir autant de fois qu’on le souhaite .

    je cogite pour éventuellement utiliser cette eau à la maison …. affaire à suivre , il faut d’abord convaincre le chef 😉

    Très bonne fin de semaine à tous les deux !!
    et non Chantal pas de vacances pour nous , surtout pas en ce moment avec les vélages et comme à l’accoutumée , les quelques travaux après les secondes coupes se sont accumulées et le laps de temps où nous pourrions respirer avant les vélages a été bien rempli …. l’année prochaine peut être ! ?

  9. sébastien le 8 octobre 2010 à 14:42

    bonjour.
    c’est un message qui va sans doute vous surprendre.
    Je me présente brièvement;
    Je m’occupe d’une compagnie de théâtre, c’est mon métier
    et je voudrais inventer un spectacle dont le titre serait « Foin! »
    en recherchant des informations sur ce mot, je me suis retrouvé sur votre journal.
    j’aimerais vous rencontrer. vous parler du projet  » Foin ».
    Et aussi écouter vos récits de travail.

    Pensez vous que rencontrer quelqu’un d’entre vous, ou vous tous serait envisageable?
    En un tour de voiture je me déplacerai.

    D’autant qu’ à priori je suis un voisin proche.
    j’habite depuis peu dans la plaine du val de Saône, grand laboratoire céréalier, à Brazey en Plaine.
    ( ce n’est pas par goût mais parce qu’on m’y prête un logement. Au début du printemps j’habitais encore au creux d’une petite montagne à l’entrée de l’Auxois ».).

    merci infiniment de me répondre.
    Bien à vous.
    Sébastien.

  10. Révolution le 27 février 2011 à 0:54

    Vous dites :

    « Pour ma part, les foins se sont déroulés bien calmement; 17 hectares,ce n’est pas la mer à boire.J’ai été surpris par la quantité car fin mai l’herbe ne semblait pas vouloir pousser malgré l’ épandage d’engrais.Tout est terminé depuis une semaine. »

    Trop de gentils commentaires… à beaucoup de prétention… Ainsi vous vous ventez d’une récolte de foin abondante grace à l’engrais. Et ce foin pollué vous le distribuez ensuite à vos bêtes… et ensuite en boucherie le consommateur à son tour en sera intoxiqué. quand donc comprendrez vous que, agriculteurs, avec plein de bo matos sous emprunt, vous êtes les pollueurs et emposonneurs de notre bo territoire et du sous sol, et des nappes et des sources ! nous on ne veut plus de vous. On veut revenir aux bocages, qui empechent les maladies de se propager évitant l’emploi de chimie ; on veut réutiliser le cheval pour empecher qu’il ne disparaissent ; pour conduire le cheval il faut l’homme, il faut plein de paysans dans les champs pour mettre en botte le foin… comme pour les semailles et le moissons.
    Toutes les terres agricoles nous allons les reprendre aux industriels de la malbouffe y compris leurs larbins appelés agriculteurs. Chacun à le droit de travailler la terre de façon naturelle, de suer pour en sortir son alimentation non empoisonnée, et pour consommer de façon raisonnée.
    Aujourd’hui le capitalisme a volé la terre pour en faire du pognon à l’étranger et permettre l’importation de denrées dégueulasses. Vous faites parties de ces gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez crochu : allez vous cesser de marcher dans ce bisness et retrouver l’art de travailler la terre ! Les bocages replantés, les abeilles reviendront, ainsi que toutes les espèces que ces immenses champs pollueurs ont détruits. La terre appartient aux français, pas à une poignées de salopards tous complices…
    Je n’ai pas de crainte, quand les français vont commencer à crevez de faim à cause de cette crise financière venue de la France d’en haut, ils vont exiger de pouvoir travailler chacun sont bout de terre pour se nourir localement et proprement. Vos pommes n’ont plus aucun gout, toutes pareilles… Les céréales en bocages seront en coopé, et chacun fera ses légumes… et fini les élevages de bétail inhumains de viande empoisonnée. L’animal est une fête ! pas une industrie.
    Habitant la Bourgogne, je souhaite ne pas tomber sur votre foin pour nourrir mes chevres ! que de suffisance ! quelle honte !
    Nous n’avons plus confiance, nous allons reprendre la planète en main, en la travaillant manuellement lol.
    Cessez nous nous polluer l’air la terre et la mer : disparraissez !

  11. Révolution le 27 février 2011 à 1:05

    hélas beaucoup de photes de frappes non corrigées, ce qui ne change rien au sens de ma contrib : agriculteurs/chasseurs/tueurs/pollueurs. La vache fait partie de la terre nourricière ! respectez là et respectez les zumains qui vous…
    Les fermes sont devenues des infrastructures immondes, avec après l’automatisation, les robos ! et des couillons sans cervelle, lobotomisés, qui s’endettent pour le profits des capitalistes qui se foutent de la gueule du monde. Ici on parle de panne de tracteur, là d’un petit engins qui fait bien ses petites ballots… et vous la dedans, c’est quoi votre travail à part vouloir allez toujours plus vite ! le temps s’écoule, ce n’est pas de l’eau qui sort d’un robinet. Nous allons reprendre le temps de faire les choses : stop aux tricheurs menteurs, trop nombreux et merde à la fnsea, ONG du pouvoir…

Quelque chose à dire ?





    Dernières photos



    Voir toutes les photos sur Flickr

Vidéos


Voir toutes les vidéos sur Dailymotion


Sondage

  • Les éléveurs de bovins

    View Results

    Loading ... Loading ...

Sites amis

Contact