Fin de vacances - 27 août 2009

fleurs

Nous voilà déjà fin août et les vacances vont bientôt se terminer pour tout le monde. Comme d’habitude nous ne sommes pas partis. C’est compliqué d’abandonner une ferme d’élevage Même si les gros travaux peuvent être mis entre parenthèses, il faut bien visiter chaque jour les animaux,intervenir si besoin,abreuver certains lots,traire les chèvres matin et soir, s’occuper de la basse-cour ou arroser le potager. Ces seules activités qui prennent pourtant peu de temps dans la journée sont incontournables et obligent à être présent. Et ce n’est pas évident de trouver un remplaçant connaisseur en bovins, capable de traire les chèvres, conditionner le lait et être présent à la tombée de la nuit pour enfermer les volailles. En outre il ne faut pas oublier qu’un remplacement à un coût.
Pourtant ce mois d’août a été pour moi synonyme de congé. Cette fois j’ai vraiment ressenti la diminution de la charge de travail.
Bien sûr, il a fallu faire les moissons, triticale, orge, avoine, stocker la paille, le grain. Cette année la récolte a été plutôt bonne. J’ai pu déchaumer aussitôt car la pluie est arrivée à point nommé, pour attendrir le terrain en surface. J’ai enfin pu faire abattre un arbre mort, un gros chêne au tronc d’ 1,20 m de diamètre. Faire du bois à cette saison n’est pas habituel pour moi, c’est plutôt un travail hivernal. Mais le chêne était situé près de l’Arroux; Attendre l’hiver aurait été risqué; à cette saison le mauvais temps peut arrêter les travaux de débitage et une crue subite peut emporter les stères.
La semaine dernière j’ai fait une deuxième coupe d’herbe, le regain, sur environ 2,5 ha. La canicule m’ a bien facilité le travail et j’ai fait du fourrage de très bonne qualité.
Malgré tout le mois d’août a été bien calme. Les enfants et petits-enfants sont venus à tour de rôle retrouver la vie à la ferme. Cette année j’ai pu passer du temps avec eux. J’ai remis le vieux four à pain en chauffe pour cuire du pain et des repas appréciés. On a pu faire quelques promenades,quelques sorties comme à la journée « ferme gourmande » chez 2 jeunes éleveurs de chèvres dans le massif d’Uchon. Enfin j’ai même pris le temps de ne rien faire du tout.
Mais toutes les bonnes choses ont une fin . Il va bien falloir reprendre le collier ,les travaux d’automne se présentent déjà. Je ne sais pas si le temps automnal se manifestera plus tôt, mais hier matin les fils étaient couverts d’hirondelles en migration vers le sud et celles qui ont passé printemps et été à Vernois ont pris le « train en marche » et ont déserté les bâtiments et le ciel pourtant encore bien bleu. Je trouve ce départ le 26 août bien hâtif. Certains y verront sûrement un présage.

A Bientôt

Commentaires

9 réponses à “Fin de vacances”   Laissez un commentaire !

  1. sylvie71 le 28 août 2009 à 8:54

    Bonjour la famille du vernois,

    Maladresse de la ma part, j’ai effacer malencontreusement mon commentaire que j’avais presque fini d’écrire !!!! je refait donc en espérant que vous le receviez pas 2 fois lol…

    je disait donc: en effet, pas facile de partir en vacance lorsqu’on exerce ce métier et pas facile non plus de demander à son voisin ou ami d’avoir une surveillance sur son troupeau alors que l’on sait déja quelle charge de travail il a lui mème sur son exploitation….pourtant de nos jours, les agriculteurs partent de + en + pour quelques jours et c’est tant mieux….avec tous les problèmes que vous rencontrés (les exploitants en général) depuis ces dernières années, (aussi bien sanitaire qu’administratif) je pense que « s’aéerer « la tête ne doit pourtant pas faire de mal !!

    A propos de l’arbre mort, je pense qu’il fait suite a tant d’autres, qui s’éteignent les uns après les autres suite à la canicule 2003….en effet, nombreux ont diparu suite a cette période et ceci dans les haies, dans les prés mais mème dans nos forêts ….des arbres parfois tri-centenaire qui ont du en voir défilés pas mal dans leurs vie, mais quand il y a « un coup de trop » ….ils disent stop!c’est comme les humains finalement ….
    Allez vous débiter aussi la grume en bois de chauffe ou bien la vendre ??? (le marché est bien boucher de ce temps pour cela, Thierry ne sait mème pas si il aura des coupes de feuillu d’ici quelques temps tellement le commerce est mort) .
    car cela représente pas mal de travail de débiter toute cette grume à la tronçonneuse en morceaux de 50 cm ou d’1 m !! sans compter le fendage par la suite…..
    petit jeu : dans le houppier, j’estime que vous aurez 9 ou 10 stères de bois
    😀 (sans compter le bois de la grume) .

    voila, sinon vous êtes adroit avec votre appareil photo, car vous faites de bien jolies photos , celle de l’avoine me plait beaucoup et celle du four a pain au milieu de son parc agréementer du saule pleureur et des cosmos est magnifique, très reposant à regarder!!
    Nous sommes passer, je crois au bout de votre chemin l’autre jour lorsque nous sommes aller emmener quelques affaires a emmaüs à étang, et ensuite nous sommes aller boire un coup de frais a l’auberge de uchon ou des chevaux de traits faisaient de la randonnée avec leurs propriètaires respectifs ….c’était bien beau à voir!

    voila, bonne journée à vous!

  2. Paysanheureux le 30 août 2009 à 20:12

    Sylvie a raison, beaucoup d’arbres meurent lentement suite à 2003 ! J’en ai un a débiter , il est tombé cet hiver dans le blé …
    Je comprend qu’il soit difficile de partir, j’ai mis longtemps à le faire mais en ce moment j’ai la chance d’avoir un jeune voisin en qui j’ai toute confiance…. Il faut dire que je n’ai ni chèvres, ni jardin… Je pense qu’il nous faudra trouver des solutions pour les jeunes qui n’accepteront pas de ne pas pouvoir partir de temps en temps, déjà que pendant 6 mois, c’est quasi impossible.
    J’ai aussi appris par ailleurs qu’il y avait des racines La Boulaiesques … Vraiment voisins ! sourire

  3. AB le 11 septembre 2009 à 4:37

    Bonjour madame, bonjour monsieur,

    On vous suit toujours, même si on ne vous écrit pas beaucoup pour vous féliciter pour votre travail.

    C’est sûr qu’on aimerait avoir des reportages plus souvent, mais comme vous nous l’avez déjà dit, il faut éviter de se répéter année après année.

    De la part d’un « fan » du Canada.

  4. marief le 12 septembre 2009 à 22:24

    « Enfin, j’ai même pris le temps de ne rien faire du tout »: Bravo!! Mais ça ne doit pas être si facile que ça pour toi!!
    Quant à ton chêne, j’ai enfin pu faire venir monsieur devant l’écran pour qu’il estime son âge: 100 ans, pas plus, d’après lui. Les chênes au bord de l’eau poussent plus vite. Et toi, tu lui donnait quel âge??

  5. marief le 12 septembre 2009 à 22:25

    rectificatif: « tu lui donnais »

  6. Bernard le 17 septembre 2009 à 13:22

    J’ai essayé de compter les stries qui marquent chaque année de vie de l’arbre et j’arrive à 85 . En périphérie et au centre je n’ai pas pu compter exactement , aussi je pense qu’il a entre 90 et100 ans, age déjà respectable
    Marie, j’ai eu peur pour « donnait » ( lol )

  7. les bredins le 17 septembre 2009 à 19:28

    Bonjour à tous les deux,
    Juste un petit coucou en passant, les vacances sont finies et nous avons quitté cette si jolie contrée pour reprendre le boulot, retrouver Lyon et sa polution.
    A très bientôt
    Brigitte et Didier

  8. marie-paule le 24 septembre 2009 à 8:14

    et encore une saison d’été qui s’achève, l’automne arrive, la terre a soif, les arbres nous offrent déjà des feuilles desséchées et tombantes, les hirondelles sont déjà parties, que faut-il en conclure ?
    les vendanges seront accomplies en parfaite condition cette année, et le vin de 2009 devrait être bien bon.
    ça faisait longtemps que je n’avais pas vu d’avoine, j’aime cet épi (dit-on épi pour l’avoine ?) léger frémissant au moindre coup de vent.
    dans ma maison sarthoise (où je pars habiter en janvier prochain, ma maison de retraite en somme) nous avons dans la pièce principale un four à pain inclus dans la grande cheminée, il est en parfait état, nous l’actionnerons pourtant plus, car à l’intérieur, la fumée aura raison de mes peintures. Mais nous prenons plaisir à le regarder et nombre de visiteurs nous envient.
    merci pour vos belles images de fin d’été et de rentrée des classes annoncée.

  9. nicole le 6 octobre 2009 à 22:54

    Bonjour Bernard et Chantal
    Ah! ne rien faire ! quel beau programme! Un avant goût de la retraite? Non les retraités sont débordés c’est bien connu…
    Merci pour ces photos estivales et fleuries.

Quelque chose à dire ?





    Dernières photos



    Voir toutes les photos sur Flickr

Vidéos


Voir toutes les vidéos sur Dailymotion


Sondage

  • Les éléveurs de bovins

    View Results

    Loading ... Loading ...

Sites amis

Contact